contact@homintec.com +229 91 32 22 22

Système de péage

Le logiciel TOLL MANAGER V.1 est une application développée en langage LabVIEW de National Instrument par la société HOMINTEC qui accompagne le système de pesage et péage des postes de péages afin de répondre aux différentes difficultés rencontrées dans la gestion et collecte des fonds au niveau des postes de péage routiers. Il s’agit d’un système très puissant en conception et en sécurité. Il gère tant les cabines VL (véhicule léger) et PL tout en intégrant les données des ponts bascules et pèse essieux via des carte d’acquisition. Il s’agit d’un logiciel puissant capable de gérer jusqu’à 128 voies simultanées. Il est développé avec une interface de contrôle temps réel des recettes.

Ce logiciel est accompagné d’un autre outil de facturation en langage JAVA V.8 Web afin de contrôler toutes les recettes de chaque percepteur et de gérer les post-payements en cas de pénalité.

Le logiciel est composé de 3 interfaces essentielles :

  • Interface du percepteur
  • Interface du contrôleur
  • Interface de facturation

Le système est complet avec fournitutre et installation des postes clé en main.
Le système tient compte :
– d’une unité centrale des données, les terminaux de paiement informatiques au niveau de l’usager
assurent le pilotage des automatismes de gestion de la circulation (systèmes de détermination de classe de véhicule, signalisations, barrières, télépéages…)
Leurs informations, collectées en temps réel, sont centralisées et consolidées au niveau de serveurs
locaux de supervision via un réseau local.
Ces serveurs sont eux-mêmes reliés à un ordinateur central via un réseau fibre optique étendu.

LES SYSTÈMES INFORMATIQUES ET ÉLECTRONIQUES DE CONTÔLE DE PÉAGE
Sur le plan financier :

  • évitent la fraude,
  • contrôlent les flux financiers (plus de 8,5 milliards d’euros de recettes en France en 2012).

Sur le plan technique :

  • traitent tous types de moyens de paiement (cash flow, mobile money, flooz, Transfert ….)
  • effectuent des statistiques de trafic,
  • automatisent la perception du péage,
  • 1,4 milliard de transactions en 2012 (dont près de 607 millions en télépéage).